triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
< Retour aux news
|

Nico Pelorson décote en 8C le seul 9A bloc de Fontainebleau !

08
Jan. 2021

Dans cette news, focus sur un spécialiste du bloc outdoor : Nicolas aka « Nico » Pelorson !

En octobre dernier, le Français Nico Pelorson a répété et réussi la troisième ascension du célèbre bloc « No Kpote Only« , situé dans le secteur du « Rocher Brûlé » de la forêt de Fontainebleau.

Ce bloc avait été ouvert par le grimpeur Charles Albert en 2019, et ce dernier avait proposé la cotation 9A pour cette ascension, faisant alors de « No Kpote Only » le seul bloc de cette difficulté à Fontainebleau, et le deuxième seulement dans le monde. Sauf que Charles Albert est loin d’avoir fait l’unanimité sur sa cotation, au point qu’elle a entraîné une polémique. Certains lui reprochent encore aujourd’hui de ne pas avoir emprunté la ligne la plus logique et la plus pure du rocher. Selon eux, Charles Albert a ouvert et grimpé le bloc dans les règles de l’art, mais il en a surévalué la difficulté.

Le premier grimpeur à se lancer pour répéter la voie, c’est le Japonais Ryohei Kameyama, qui a opté pour une variante avec des crux différents que ceux utilisés par Charles Albert. Après avoir grimpé le bloc, Ryohei a penché pour une cotation 8C+.

« No Kpote Only » – unique 9A de Fontainebleau – décoté en 8C par Nico Pelorson !

Pour apporter un nouveau regard sur « No Kpote Only », Nico Pelorson a décidé de s’y attaquer lui aussi. Avec succès ! Le Français de 23 ans a mis fin à la polémique puisqu’il a décoté le bloc en 8C par rapport au 9A de Charles Albert. Sur Instagram, Nico a expliqué que le bloc peut s’approcher du 9A si l’on grimpe pieds nus. Mais avec des chaussons et en réalisant une ascension optimale, il estime que c’est un solide 8C !

Nico Pelorson est un vrai passionné des blocs de grès de Fontainebleau. Depuis plusieurs années, il impressionne par ses performances en extérieur dans le berceau de l’escalade mondiale et, de loin, le plus gros spot de bloc outdoor en France. En 2017, il a grimpé des blocs difficiles à Bleau, comme « Hip hop assis » et « L’arête de Boissy assis », respectivement cotés 8B et 8B+. En 2018, il a ajouté « The Big Island » (8C) à son palmarès. En 2019, il a passé un cap en passant « Délire onirique assis », un 8C très technique de Bleau.

Après ses performances en bloc, Pelorson a fait parler ses qualités de grimpeur en falaise et plus précisément à Céüse, spot de grimpe incontournable dans les Hautes-Alpes. Il signe la première répétition de la ligne extrême « Megos Proof » (cotée 9a par le grimpeur Alex Megos), dans le secteur Demi-Lune et impressionne en clippant la chaîne de Spoilt Kid dans le mur de « Biographie« .

Pour devenir un sportif accompli, ses moteurs sont le travail, la persévérance et la passion. Une chose est sûre : Nico Pelorson est déjà un grimpeur hors pair. Mais jusqu’où va-t-il s’arrêter ? Tout ce qu’on sait pour le moment, c’est qu’il a plein de projets en tête pour le futur !

Stay calm and go climb soon

THE ONLY LIMIT IS YOUR MIND