triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
triangle animations droite
< Retour aux news
|

Où faire de l’escalade en forêt de Fontainebleau ?

12
Oct. 2020

Il va falloir patienter encore un peu avant la réouverture (on espère le plus tôt possible) de votre salle d’escalade Vertical’Art Rungis

Pour celles et ceux qui souhaitent continuer à grimper, rien de tel qu’une excursion à Fontainebleau pour réaliser une session de grimpe en plein air !

Des grimpeurs de tous niveaux venant du monde entier prennent d’assaut les blocs de grès caractéristiques des 25 000 hectares de la forêt de Fontainebleau, temple de l’escalade outdoor aux portes de Paris. Plus grand espace naturel d’Île-de-France, le site compte pas moins de 250 secteurs propices à la grimpe en pleine nature, avec plus de 27 000 voies accessibles.

Nous vous avons préparé une sélection de plusieurs secteurs d’escalade à découvrir lors de votre sortie sportive à « Bleau ».

Pour des initiations en douceur, on vous conseille le secteur de la Canche aux merciers, qui propose des départs assis avec peu de hauteur de bloc, des réceptions plates et un très bon jeté.

Le secteur du Bas Cuvier est très populaire car il offre une grande variété de styles de grimpe. Les blocs offrent de très bonnes réceptions, C’est un spot parfait pour les jeunes grimpeurs qui souhaitent débutent le bloc.

Pour trouver des voies accessibles à tous les niveaux, on vous recommande le secteur d’Isatis, qui fait partie des sites les plus appréciés en forêt avec ses rochers denses et ses beaux passages. Les réglettes et les grattons vous mettront à l’épreuve sur pas mal de rochers, mais vous pourrez parfois profiter des aplats pour vous reposer durant votre progression sur les blocs.

Le secteur du Cul de Chien compte parmi les endroits les plus mythiques et mystérieux de la forêt de Fontainebleau avec son célèbre rocher en forme de tête de chien, le Bilboquet. Si l’on en croit la légende, un monstre se serait égaré sur cette mer de sable blanc avant de finir dévoré par des prédateurs. Le célèbre bloc de grès serait en fait les restes fossilisés de ce monstre. Attention ! Vous pouvez escalader tous les rochers du massif des Trois-Pignons mais il est interdit de grimper le Bilboquet, fragilisé depuis plusieurs années par l’érosion. Pour améliorer sa condition physique, on vous recommande le circuit des 25 bosses qui fait le tour du massif. C’est un circuit de 16,5 km avec 800 m de dénivelé sur lequel vous pouvez vous entraîner avec des courses de type trail. C’est un bon moyen pour les grimpeurs de travailler l’endurance et le cardio.

Le secteur d’Apremont comprend 300 blocs fléchés pour une grimpe plaisir avec un grès d’une qualité très agréable.

Le secteur de Rocher Canon est composé de blocs plus techniques avec des formes arrondies. Le spot reste accessible à tout le monde au vu du grand nombre de passages disponibles et chacun y trouve son compte. On y trouve de super traversées qui en font un terrain de jeu pour les petits et les grands.

Avis aux grimpeurs plus avertis : faites un détour par le secteur Paradis, bien connu pour ses highballs, rochers de grande taille pouvant atteindre les 8 mètres de hauteur.

Si vous allez grimper à Fontainebleau, vous devez respecter certaines règles élémentaires et de bon sens, parmi lesquelles une grimpe en sécurité avec un ou plusieurs pareurs, du matériel adéquat à la pratique en extérieur (crashpads) et une utilisation de la magnésie avec parcimonie.

Si vous avez l’habitude de la salle et de la résine des prises, vous pouvez être surpris par vos premières sensations sur le grès de Bleau et frustrés par certaines cotations. Après, cela reste une question d’appréciation et de ressenti : certains seront plus à l’aise sur les rochers car ils laissent plus de liberté et de possibilités que les murs d’escalade. On trouve un style de grimpe bien particulier, le réta est très présent (atteindre la dernière prise ne suffit pas, il s’agit de se dresser debout sur le bloc pour le valider).

A Fontainebleau, il y a une quantité incroyable de blocs et une grande variété de styles : il y a des lignes pour ceux qui aiment les arquées et des parcours faisant le bonheur des amateurs d’aplats. La hauteur du bloc, la technicité des mouvements, la dose d’engagement et le niveau de réception sont autant d’éléments à prendre en compte en forêt pour évaluer la difficulté d’un bloc. L’aspect mental est encore plus important au moment d’escalader les blocs de Fontainebleau, qui peuvent être moins rassurants qu’en salle mais encore plus challengeants !

Adoptez l’état d’esprit de Fontainebleau, berceau de l’escalade outdoor depuis plus d’un siècle !

Stay calm and go climb in Bleau

THE ONLY LIMIT IS YOUR MIND